Viabilité hivernale

Le Conseil départemental mobilise ses moyens matériels et humains pour assurer la meilleure circulation sur le réseau routier départemental, en cas de neige et de verglas.

DES ROUTES DÉNEIGÉES ET DÉVERGLACÉES PAR ORDRE DE PRIORITÉ

En cas d'intempérie, les 1 500 km de routes principales seront traitées en priorité, de sorte que sur tout le département, les usagers puissent rejoindre un itinéraire praticable en moins de 10 km. Classé en catégorie 2, le reste du réseau est dégagé à son tour, dès que des moyens peuvent y être affectés.

DES MOYENS HUMAINS RENFORCÉS

Sur ces 225 agents susceptibles d’intervenir pour le service hivernal,

  • 13 patrouilleurs sont affectés à la surveillance des points sensibles du réseau dès 4h30,
  • 23 équipes d'intervention de 2 agents, sont mobilisées pour intervenir sur la période allant de 4h30 à 20h en jour ouvrable, de début décembre à début mars,
  • la mobilisation de 14 agents supplémentaires s’engage ensuite si besoin, permettant la mise en route de 7 autres unités.

DU MATERIEL PERFORMANT

Le Département dispose de :

  • 30 unités complètes comprenant camion, saleuse et lame, capables de traiter chacune 30 km de voies de catégorie 1 en priorité,
  • 19 tracteurs équipés de lames de déneigement qui interviennent sur les itinéraires de catégorie 2.

UN SALAGE RAISONNÉ

En début de campagne les services départementaux disposent d’un stock d’environ 4000 tonnes de sel. Toutefois, si le sel est efficace contre la neige et le verglas, son utilisation abusive dégrade les routes, pollue l’environnement et corrode puissamment les carrosseries des automobiles.

En cas de grand froid, le sel n’agit plus et peut même parfois favoriser l’apparition du verglas en retenant l’humidité.

Dès que les températures baissent en dessous de –8 à –10 degrés ou que la couche de glace est trop épaisse, on procède donc à un sablage.

En cas de chute de neige, les interventions curatives sont privilégiées, et les pré-salages sont effectués au minimum.

BON A SAVOIR

Règles simples en cas d’épisodes neigeux :

  • anticiper ses déplacements, les différer dans la mesure du possible. Penser au covoiturage !
  • équiper son véhicule (pneus neige, chaînes… mais aussi couvertures et vêtements chauds)
  • adapter sa vitesse et sa conduite : éviter notamment les freinages et les accélérations brusques.
  • ne pas dépasser les engins de salage et de déneigement en intervention.

Galerie d'images