La signalisation directionnelle et touristique

L’objectif de la signalisation de direction est de guider les usagers de la route dans de bonnes conditions de confort et de sécurité de jour comme de nuit aussi bien en milieu urbain qu'interurbain, depuis leur lieu de départ jusqu'à leur destination. 

En vue de répondre à l'accroissement et à la diversité des besoins de signalisation de direction tout en satisfaisant à l'impératif de lisibilité de l'information, l'instruction de 1982 a imposé une différenciation du message par la couleur :

  • panneaux à fond blanc pour les informations locales 
  • panneaux à fond vert pour les villes importantes 
  • panneaux à fond bleu pour les autoroutes 
  • panneaux à fond jaune pour les itinéraires bis

La signalisation directionnelle

La signalisation directionnelle comprend plusieurs niveaux de réalisation qui doivent se compléter et s'harmoniser :

Le schéma directeur national

Liaisons entre grandes villes. Signalisation de couleur verte. L'étude est menée par les services techniques centraux et régionaux de l'Etat. Le schéma directeur national ne définit pas les mentions à signaler carrefour par carrefour, mais uniquement les liaisons. Le détail des carrefours fait l'objet du schéma départemental.

Le schéma directeur départemental

Le Conseil départemental est maître d'ouvrage de l'étude. Le schéma départemental intègre les signalisations vertes, bleues et jaunes, et définit la signalisation blanche des communes et des pôles d'intérêt départemental ou local classés.

Les schémas directeurs urbains

La signalisation dans les grandes agglomérations est de la responsabilité des Maires : indications locales relatives aux ensembles résidentiels, aux activités et concernant le patrimoine touristique.

Les outils complémentaires de la signalisation directionnelle

Les relais d'information service ou RIS

Les RIS donnent des informations complémentaires aux usagers lorsqu'ils ont atteint leur lieu de destination : desserte des établissements d'une zone industrielle, circuits et activités touristiques, activités et commerces dans les agglomérations.

La signalisation d'information locale

A la charge des communes, cette signalisation peut être subventionnée par le Conseil général sous réserve du respect de la charte d'information locale pour les communes de la Haute-Vienne.

La signalisation touristique départementale

Les routes touristiques font l'objet d'un jalonnement spécifique de couleur marron. Deux routes existent en Haute-Vienne : la route Richard Cœur de Lion et la route Haut-Limousin.

Les panneaux d'indication et de localisation

Les panneaux de localisation (d'un quartier ou d'un cours d'eau) permettent de donner à l'usager un élément de repérage et un élément d'information géographique.

Les panneaux d'indication (chambre d'hôte, aire de repos, camping, téléphone) sont utilisables en signalisation de proximité.

A noter que les panneaux d'entrée et de sortie d'agglomération jouent à la fois un rôle de police (limitation de la vitesse à 50 km/h) et un rôle de localisation.