Préserver et valoriser le cadre de vie

L'environnement, les déchets et l'assainissement.

  • L'environnement

  • Les déchets

  • L’assainissement

  • 2015 en chiffres

L'environnement

 Le Conseil départemental réalise, sur l’ensemble des sites naturels dont il est propriétaire, des actions de préservation et de mise en valeur des milieux.

Dans ce cadre, des travaux d’aménagement ont été réalisés sur le site de la forêt des Vaseix et un sentier d’interprétation est en cours de finalisation. Par ailleurs, des prestations d’entretien sur les sites de l’étang de la Pouge, du Mont Gargan et de Ligoure ont été exécutées permettant ainsi l’accès sécurisé du public.

Comme chaque année, le Conseil départemental poursuit son partenariat avec les associations et les collectivités dans leur projet de sensibilisation des publics. Il participe également au respect de l’environnement en assurant un service d’enlèvement des véhicules hors d’usage, en dehors de l’agglomération de Limoges, auprès des particuliers avec le concours des communes.

Les déchets

Dans le domaine des déchets, le Conseil départemental intervient en 2015 sur deux champs qui relevaient de sa compétence : les déchets non dangereux et les déchets issus des chantiers du bâtiment et des travaux publics.

Concernant les déchets non dangereux, le plan départemental et son évaluation environnementale ont été approuvés par la Commission permanente du Conseil général le 9 février 2015.

Mais la loi NOTRe, et plus particulièrement son article 8, institue un plan régional de prévention et de gestion des déchets élaboré à l’initiative et sous la responsabilité du Président du Conseil régional. De ce fait, le Département n’a plus de compétence relative à la planification de la prévention et de la gestion des déchets, même si le plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux de la Haute-Vienne, approuvé avant la promulgation de la loi, reste en vigueur jusqu’à la publication du plan régional.

L’assainissement

Le service d’assistance technique à l’assainissement du Conseil départemental accompagne les collectivités maîtres d’ouvrage et les exploitants de systèmes d’assainissement dans l’optimisation des performances de traitement des installations d’épuration des eaux usées et dans le suivi de l’autosurveillance règlementaire.

En 2015, 111 communes ont fait appel à ce service avec :

  • 98 visites d’autosurveillance règlementaire (bilans sous 24 h) ;
  • 257 visites légères avec tests ;
  • 42 visites de contrôle des dispositifs d’autosurveillance.

2015 en chiffres

  • 315 000 € de dotation de fonctionnement au SYDED (Syndicat Départemental pour l'Elimination des Déchets ménagers et assimilés).
  • 19 520 € pour l’élaboration du plan départemental d’élimination des déchets non dangereux.
  • 138 120 € pour les travaux et études ENS (Espèces Naturelles Sensibles) et l’aménagement des forêts Départementales.
  • 50 730 € de subventions aux collectivités et associations en faveur des milieux naturels.
  • 2 250 € de subvention aux collectivités en matière de déchets.