L’habitat et l’énergie

L'habitat et l'énergie.

  • L'habitat

  • L'énergie

L'habitat

Créés en 2004, les programmes territoriaux de l’habitat (PTH), ont permis pendant 10 ans à chaque territoire rural de Haute-Vienne d’établir un programme d’actions financé par le Conseil départemental dans le domaine de l’habitat et du logement. Ces aides ont aussi bien concerné le logement public que le logement privé.

Lors de sa séance du 23 avril 2015, l’Assemblée départementale a décidé de poursuivre les dispositifs d’aides aux actions d’amélioration de l’habitat privé sur 3 thématiques (l’autonomie, la précarité énergétique et l’insalubrité), pour un bilan d’actions qui est le suivant :

  • adaptation de 52  logements pour le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées ;
  • amélioration des performances énergétiques de 109 logements privés ;
  • sortie d’insalubrité de 2 logements occupés par leurs propriétaires ;

L’année 2015 a également été marquée par la mise en location en zone rurale de 8 logements adaptés aux personnes âgées et/ou handicapées. Ces logements gérés par l’ODHAC (Office Public de l’Habitat 87) et financés notamment par le Conseil départemental ont été construits sur les communes de Saint-Sornin-Leulac et Bussière-Poitevine.

2015 en chiffres

  • 708 000 € apportés en garanties d'emprunts pour la construction de 16 logements locatifs sociaux.
  • 487 000 € de dotation aux organismes départementaux œuvrant dans le domaine du logement.
  • 141 217 € payés en 2015 pour les travaux d’amélioration de l’habitat.
  • 60 600 € de crédits versés dans des prêts locatifs aidés d’intégration (PLAI).

L'énergie

L’action du Département dans ce domaine vise à la fois les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables. Elle se traduit par la participation au Syndicat Energies Haute-Vienne (SEHV) et par un programme d’aide aux études et aux travaux conduits par les communes ou leurs groupements.

2015 en chiffres

  • 1,5 M de dotation au Syndicat Energies Haute-Vienne. Par ailleurs, le Conseil départemental l’a accompagné pour la mise en œuvre d’un programme de rénovation énergétique de l’éclairage public conduit par le Syndicat auprès des communes sur la période 2012-2015. Une participation à hauteur de 418 000 € a été votée pour ce programme en 2012 et 52 764 € ont été versés en 2015.
  • 85 000 € de crédits engagés ont servi au financement de l’installation de chaufferies bois communales avec réseaux de chaleur.