Les routes départementales

 La gestion du domaine public routier départemental est l’une des compétences obligatoires des Conseils départementaux, qui vient d’être confirmée par la loi NOTRe.

La gestion du domaine public routier départemental est l’une des compétences obligatoires des Conseils départementaux, qui vient d’être confirmée par la loi NOTRe. Cela représente près de 4 000 km de routes, plus de 900 ouvrages d’art et 68 000 m² de murs de soutènement pour le Département de la Haute-Vienne. En assurant l’exploitation, l’entretien et l’amélioration constante de ce patrimoine, le Département poursuit ainsi ses efforts pour améliorer ses infrastructures et la sécurité des usagers sur son réseau.

En 2015, cette gestion départementale s’est traduite par un budget en section d’investissement de 23,5 M€, répartis essentiellement sur deux domaines :

  • l’amélioration du réseau routier, avec notamment la mise en service de la déviation de Mézières-sur-Issoire (voir zoom), l’aménagement des accès à Saint-Auvent et à Bersac-sur-Rivalier et la sécurisation d’un carrefour à Saint-Germain-Les-Belles.
    De plus, de nombreuses études de projets structurants ont été poursuivies pour améliorer et sécuriser les déplacements des usagers sur notre territoire (aménagements routiers à l’est de l’agglomération de Limoges, liaison Saint-Yrieix-la-Perche/A20, liaison  RN 21/RD 20), et en particulier l’aménagement de sécurité au sud du Vigen sur la RD 704 dont les procédures d’enquête publique en cours permettront d’engager les premiers travaux ;
  • l’entretien périodique et le maintien en état du patrimoine routier. Il s’agit tout d’abord, dans le cadre d’une politique préventive, de conforter chaque année environ 400 km de routes tant sur le réseau principal que sur le réseau secondaire.
    Dans le même temps, des opérations de maintenance sur une quarantaine de ponts et de murs de soutènement ont été menées en 2015 ainsi que plusieurs opérations de sécurité comprenant notamment l’aménagement de zones accidentogènes, la pose et mise en conformité de glissières de sécurité.
    Enfin, une surveillance et un entretien courant sont assurés régulièrement par les agents des Maisons du département, au travers du fauchage des accotements, de l’élagage des plantations, de la viabilité hivernale et des réparations ponctuelles.

Zoom sur la déviation de Mézières-sur-Issoire

Conformément au planning annoncé, la déviation de Mézières-sur-Issoire vient d’être mise en service. D’un montant total estimé à 11 M€ après réalisation des derniers travaux de finition, pour 3,5 km de voies nouvelles à double sens créées, ce nouvel ouvrage vise à améliorer la sécurité des usagers et des habitants de Mézières-sur-Issoire.

Par ailleurs, outre la prise en compte de l’ensemble des enjeux écologiques relevés par des inventaires de la faune et de la flore, réalisés avant travaux, ce chantier a représenté une source importante de commandes, soutenant ainsi l’emploi local. Grâce à la clause d’insertion introduite par le Département dans ses marchés publics, 2 500 heures ont été ainsi réalisées pour l’ensemble des travaux, correspondant à un temps plein sur 18 mois.

En savoir plus sur les projets routiers.