Appui à la politique en faveur des contrats aidés

Les contrats aidés constituent une passerelle vers un emploi classique et durable en réduisant la sélectivité du marché du travail.

Ciblant les publics fragiles, les contrats aidés constituent une étape vers le marché du travail en favorisant une meilleure appréhension de l’environnement socio-économique.

En 2016, le Département de la Haute-Vienne a versé :

  • 827 712 € pour l’aide aux postes des ateliers et chantiers d’insertion ;
  • 219 141 € pour les emplois d’avenir recrutés par 75 collectivités et 40 établissements ;
  • 101 068 € aux employeurs de 29 contrats uniques d’insertion (CAE et CIE) ;

représentant 1 147 921 € pour 344 contrats aidés.