Les grandes masses budgétaires

Hors résultats reportés, les grandes masses de dépenses et de recettes de l’année 2016 se sont élevées respectivement à 406,4 M€ et 410,7 M€.

DEPENSES (en M€)

  • Interventions sociales (fonctionnement) : 218,3 M€ soit 53,6%
  • Frais de personnel (fonctionnement) : 67,4 M€ soit 16,6%
  • Autres interventions (fonctionnement) : 47 M€ soit 11,6%
  • Programme pour les tiers : 28,5 M€ soit 7%
  • Equipements routiers (investissement) : 17,4 M€ soit 4,3%
  • Frais financiers et services généraux (fonctionnement) : 9 M€ soit 2,2%
  • Collèges (investissement) : 8,2 M€ soit 2%
  • Autres équipements (investissement) : 5,5 M€ soit 1,4%
  • Opérations financières (investissement) : 5,1 M€ soit 1,3%

RECETTES (en M€)

  • Fiscalité directe et reversée : 115,7 M€ soit 28,2 %
  • Autres recettes fiscales (droits de mutation, taxe sur les assurances...) : 114,8 M€ soit 28%
  • Dotations de fonctionnement : 78 M€ soit 19%
  • Autres recettes de fonctionnement : 52,4 M€ soit 12,8%
  • Compensations fiscales : 13,9 M€ soit 3,4%
  • Fonds de compensations des AIS (frais de gestion TFPB et fonds de solidarité) : 13 M€ soit 3,2%
  • Subventions et autres participations (investissement) : 8,8 M€ soit 2,1%
  • Subventions globalisées (investissement) : 6,2 M€ soit 1,5%
  • Emprunt (investissement ) : 5 M€ soit 1,2%
  • FMDI : 2,9 M€ soit 0,7%