L'année 2016

L’accompagnement des personnes âgées et de leur entourage constitue une des principales missions du Département en matière d’intervention sociale.

Les enjeux liés à la démographie locale, au vieillissement et à la dépendance, ainsi que les contraintes financières, imposent d’envisager le développement de nouvelles formules de prise en charge souples, innovantes et partenariales.
L’élaboration du schéma départemental de l’autonomie a constitué à cet égard une opportunité pour bâtir collectivement un plan d’actions à l’horizon 2019.

  • Budget global

  • Pour le maintien à domicile

  • Pour l’hébergement

  • Les subventions d’investissement

Budget global

Evolution du budget consacré à la politique gérontologique

2011*

2012**

2013

2014

2014

2016

Dépenses en €
(y compris APA)
57 213 15456 304 28056 546 85255 415 96456 688 71557 627 529
Recettes en €
(y compris
APA et CNSA)
25 887 44025 618 73025 304 07025 527 75223 730 88029 574 223
Impacts de la baisse des dépenses : (*) Fin des CLIC et (**) à compter de 2012, transfert vers le handicap du paiement des frais d’hébergement de personnes âgées ayant conservé le statut de personnes handicapées.

Pour le maintien à domicile

Au 31 décembre 2016, 4 971 personnes âgées bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile, pour un coût global de 27,4 M€.

Pour l’hébergement

Au 31 décembre 2016, 4 263 personnes bénéficient de l’ APA en établissement.

480 personnes bénéficient d’une prise en charge au titre de l’aide sociale, pour une dépense annuelle brute de 10,9 M€.

Les subventions d’investissement

Les subventions d’investissement

Des subventions d’investissement ont été versées pour des restructurations, extensions ou constructions d’EHPAD, pour un montant total de 2 779 941 €, répartis comme suit :

  • 224 000 € pour Saint-Yrieix-la-Perche ;
  • 207 000 € pour Bessines ;
  • 520 800 € pour Saint-Junien ;
  • 305 341 € pour Pierre-Buffière ;
  • 638 400 € pour Châteauneuf-la-Forêt ;
  • 20 400 € pour Condat-sur-Vienne ;
  • 864 000 € pour Saint-Léonard-de-Noblat.