L’allocation d'éducation pour enfant handicapé

Une allocation pour l'éducation peut être demandée pour un enfant en situation de handicap.

  • C'est quoi ?

  • Pour qui ?

  • Comment ?

C'est quoi ?

L’AEEH est une prestation versée par la CAF ou la MSA, pour aider à compenser les dépenses liées au handicap de l’enfant, que ce soit au niveau de l’éducation ou au niveau des soins. Dans certaines situations, un complément d’allocation peut être attribué.

Il s’agit d’une aide financière justifiée par le niveau de handicap de l’enfant, les différentes contraintes qui en résultent pour la famille, et les moyens mis en œuvre pour les compenser.

Elle est décidée par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et financées soit par la Caisse d’Allocations Familiales soit par le Département.

L’AEEH est composée d’une allocation de base, à laquelle il peut être ajouté un complément d’allocation, dont le montant est gradué en 6 catégories, selon :

  • les frais liés au handicap de l’enfant
  • la cessation ou de la réduction d’activité professionnelle de l’un des parents justifiée par ce handicap ou l’embauche d’une tierce personne

Pour qui ?

L’enfant / le jeune doit :

  • être âgé de moins de 20 ans et résider en France de façon permanente,
  • avoir un taux d’incapacité d’au moins 80 %,
  • ou avoir un taux d’incapacité compris entre 50 % et 79 %,
  • fréquenter un établissement d’enseignement adapté,
  • exiger le recours à un dispositif adapté,
  • exiger le recours à des soins dans le cadre de mesures préconisées par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Comment ?

Téléchargez en colonne de droite le dossier de demande :

  • Certificat médical MDPH
  • Formulaire de demande MDPH
  • Notice explicative du formulaire MDPH

La demande est à déposer à la MDPH.
C’est la CDAPH qui prend la décision. L’AEEH peut être attribuée pour une durée déterminée comprise entre 1 et 5 ans, et peut être renouvelable jusqu’aux 20 ans de l’enfant.