La prestation de compensation du handicap

La prestation de compensation peut être demandée pour un enfant en situation de handicap.

  • C'est quoi ?

  • Pour qui ?

  • Comment ?

C'est quoi ?

Il s’agit d’une aide financière justifiée par le niveau de handicap de l’enfant, les différentes contraintes qui en résultent pour la famille, et les moyens mis en œuvre pour les compenser.

Elle est décidée par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et financées soit par la Caisse d’Allocations Familiales soit par le Département.

La prestation de compensation du handicap (PCH) est ouverte aux enfants et jeunes de moins de 20 ans depuis le 1er avril 2008. Elle vise à compenser les conséquences du handicap du demandeur quelles que soient l’origine et la nature de la déficience, ou son mode de vie. Son attribution est personnalisée. Elle est instruite à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), et versée par le Département.

Pour qui ?

L’enfant / le jeune doit :

  • être âgé de moins de 20 ans et résider en France de façon permanente,
  • être titulaire d’une AEEH et d’un complément
  • remplir les critères de handicap
  • pour toute 1ère demande de PCH, un droit d’option est proposé entre le complément et la PCH. Quel que soit le choix, la famille conserve toujours l’AEEH de base.

Comment ?

Téléchargez en colonne de droite le dossier de demande :

  • Certificat médical MDPH
  • Formulaire de demande MDPH
  • Notice explicative du formulaire MDPH

Le dossier doit être déposé à la MDPH.

L’équipe pluridisciplinaire de la MDPH évalue l’éligibilité de l’enfant à un complément d’AEEH.