La carte mobilité inclusion stationnement

La Carte mobilité inclusion (CMI) stationnement permet à la personne handicapée ou à la personne l’accompagnant, d’utiliser les places réservées dans les lieux ouverts au public. Elle va remplacer progressivement l’ancienne carte européenne de stationnement.

  • Principe

  • Pour qui ?

  • Comment ?

Principe

La CMI stationnement permet à la personne handicapée ou à la personne l’accompagnant, d’utiliser les places réservées dans les lieux ouverts au public.

Cette carte est attribuée pour une durée comprise entre 1 et 20 ans, ou à titre définitif sous certaines conditions.

Pour qui ?

La CMI stationnement est attribuée à toute personne :

  • atteinte d’un handicap qui réduit de manière importante et durable leur capacité et leur autonomie de déplacement à pied ;
  • résidant en France

A savoir :

Les bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) classés en GIR 1 et 2 peuvent, s’ils en font la demande, obtenir automatiquement la CMI stationnement à titre définitif.

Comment ?

Pour les personnes non concernées par l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) : 

La demande est à télécharger et à déposer auprès de la MDPH, et doit comporter :

  • un formulaire de demande ;
  • un certificat médical daté de moins de six mois ;
  • les pièces obligatoires nécessaires à l’instruction de la demande, indiquées en dernière page du formulaire précité.

Pour les personnes concernées par l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) :

  • Si vous demandez l’APA : vous pouvez déposer une demande de CMI stationnement en même temps que votre demande d’APA auprès des services du Département de la Haute-Vienne (sauf pour l’APA en établissement : dépôt auprès de la MDPH).
  • Si vous êtes déjà titulaire de l’APA : vous pouvez déposer une demande de CMI stationnement auprès de la MDPH en joignant les pièces suivantes :
    • Pour les GIR 1 et 2 :
      • une demande sur papier libre ;
      • une copie de votre pièce d’identité ;
      • une copie de votre justificatif de domicile ;
      • une copie de votre notification d’APA.
    • Pour les GIR 3 et 4 :
      • un formulaire de demande MDPH ;
      • un certificat médical de moins de six mois ;
      • une copie de votre pièce d’identité ;
      • une copie de votre justificatif de domicile ;
      • une copie de votre notification d’APA.
    • Pour les GIR 5 et 6 : suivre les mêmes démarches que pour les personnes non concernées par l’APA.