Le Département et les personnes handicapées

Les missions du Conseil départemental en direction des personnes handicapées ont été élargies par la loi du 11 février 2005. Ses priorités politiques dans ce domaine sont définies dans le Schéma Départemental des établissements et services en direction des personnes handicapées. 

  • La MDPH

  • Les prestations

  • Schéma départemental de l'autonomie

La MDPH

Le Conseil départemental joue un rôle essentiel au sein de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, groupement d’intérêt public réunissant l’ensemble des acteurs publics et associatifs intervenant dans le domaine du handicap.

Le Président du Conseil départemental préside le Groupement d’Intérêt Public (GIP) qui associe le Département, l’État, la CPAM et la CAF, ainsi que la MSA et la CARSAT.

En savoir plus sur la MDPH

Les prestations

Le Conseil départemental verse des prestations aux personnes handicapées pour les aider à assumer les frais liés à leur handicap :

  • l’allocation compensatrice tierce personne est la prestation la plus ancienne ; elle permet de financer une aide humaine ;
  • la prestation de compensation du handicap a vocation à remplacer progressivement à l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) ; elle peut couvrir des dépenses permettant de financer des aides humaines ou des aides techniques (aménagement du logement ou du véhicule); elle concerne actuellement les adultes mais s'ouvre progressivement aux enfants et aux personnes âgées;
  • les prestations d’aide sociale (prise en charge financière d’une aide ménagère, du foyer-restaurant, de la télésécurité) sont également accessibles aux personnes handicapées vivant à domicile.

Le Départemental finance également le coût de l’hébergement des personnes handicapées dans les structures qu’il a habilitées.

Schéma départemental de l'autonomie

Découvrez le nouveau schéma de l'autonomie qui servira de guide dans la construction des réponses aux besoins des personnes âgées et des adultes handicapés pour les cinq prochaines années.

Aux termes des échéances du plan gérontologique départemental et du schéma des adultes handicapés, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a souhaité élaborer un document commun aux deux politiques sous la forme d’un schéma départemental de l’autonomie pour la période 2015-2019.

En vue de mieux répondre aux besoins et attentes des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, ce schéma définit et précise, pour les 5 années à venir et dans un cadre cohérent, les orientations et articulations de la politique publique départementale.