Téléassistance

La téléassistance vise à sécuriser le maintien à domicile et améliorer la qualité de vie des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap en préservant le lien social.

  • C'est quoi ?

  • Pour qui ?

  • Comment ?

C'est quoi ?

La personne munie d’un bracelet ou d’un médaillon est reliée, en cas de chute ou de malaise, à une centrale d’écoute. Celle-ci alerte un réseau de référents préalablement établi avec la personne et son entourage, ou les services d’urgence en fonction de la situation. La présence à distance est assurée de façon permanente, 24h/24 et 7j/7.

Pour qui ?

Toute personne âgée, isolée, en situation de handicap ou toute personne sortant d’hospitalisation qui souhaite rester à son domicile en sécurité grâce à un dispositif d’écoute et d’assistance. Il n’y a pas de conditions d’âge.

Comment ?

La demande d’installation est à formuler auprès du téléassisteur.

Une partie des frais d’abonnement pour un dispositif de téléassistance peut être prise en charge :

  • soit au titre de l’aide sociale départementale, selon un barème arrêté pour les personnes ayant de faibles ressources, sous réserve de faire appel à un prestataire habilité à cet effet (contacter les services du Conseil départemental pour connaitre la liste des services habilités).
  • soit dans le plan d’aide de l’APA ; la personne peut alors faire appel au prestataire de son choix :
    • dans la limite de 25 €/mois pour une téléassistance simple,
    • dans la limite de 40 €/mois pour une  téléassistance avec des prestations complémentaires de type : appels de convivialité, détecteur de chute brutale, de fumée, de gaz, de monoxyde de carbone, voire un chemin lumineux…