Le plan départemental zéro pesticide

L’opération "Zéro pesticide" a pour objectif la suppression progressive des pesticides dans la gestion des espaces communaux.

Les pesticides, aussi appelés « produits phytosanitaires » sont des substances chimiques constitués par les herbicides, les insecticides, les fongicides. Ils sont utilisés pour détruire les espèces végétales concurrentes ou indésirables (mauvaises herbes), les insectes nuisibles, les champignons parasites, les moisissures…

  • C'est quoi?

  • Pour qui?

  • Comment ?

C'est quoi?

Compte tenu des fortes contraintes liées à l’utilisation de ces produits et des impacts potentiels sur l’environnement, le Conseil départemental a décidé dans le cadre de son agenda 21 de ne plus utiliser de pesticides pour assurer l’entretien des routes et des espaces départementaux. Ainsi, depuis 2009, plus de 95 % des pesticides ont été supprimés.

Pour compléter la suppression des pesticides au sein du Conseil départemental, les élus départementaux ont également lancé en 2009 l’opération « zéro pesticide en Haute-Vienne ».

Cette opération a pour objectif de réduire les quantités de pesticides utilisées sur le département en incitant notamment les communes et communautés de communes à diminuer leur consommation ou à ne plus utiliser de pesticides.

Pour qui?

Aujourd’hui, une quarantaine de communes et une communauté de communes sont engagées dans cette opération dans le département.

Liste des communes signataires de la charte « zéro pesticide » :

  • Aixe-sur-Vienne,
  • Arnac-la-Poste,
  • Bellac,
  • Bussière-Galant,
  • Châlus,
  • Champagnac-la-rivière,
  • Champsac,
  • Chaptelat,
  • Condat-sur-Vienne,
  • Cussac,
  • Eymoutiers,
  • La Geneytouse,
  • Flavignac,
  • Javerdat,
  • Jonchère Saint-Maurice,
  • Jourgnac,
  • La-Chapelle-Montbrandeix,
  • La-Croisille-sur-Briance,
  • La-Roche-l'abeille,
  • Le Dorat,
  • Les Cars,
  • Maisonnais-sur-Tardoire,
  • Magnac-Laval,
  • Marval,
  • Nexon,
  • Oradour-sur-Vayres,
  • Pensol,
  • Pierre-Buffière,
  • Roussac,
  • Saint Bazile,
  • Saint-Cyr,
  • Saint-Germain-les-Belles,
  • Saint-Hilaire-Bonneval,
  • Saint Laurent-sur-Gorre,
  • Saint-Léonard-de-Noblat,
  • Saint-Mathieu,
  • Saint-Paul,
  • Saint-Priest-Ligoure,
  • Saint-Priest-sous-Aixe,
  • Saint-Yrieix-la-Perche,
  • Solignac,
  • Vicq-sur-Breuilh.

Comment ?

Les collectivités qui s’engagent dans la démarche sont accompagnées dans la mise en place d’un plan de réduction de l’usage des pesticides avec :

  • la réalisation d’un état des lieux,
  • des propositions de méthodes alternatives aux pesticides.

Il est également proposé aux collectivités signataires un programme de communication pour informer les habitants de la démarche mise en œuvre (exposition, soirée d’information, kit de communication, …).

Afin d’officialiser leur démarche, les collectivités sont invitées à signer la charte « zéro pesticide ».

Elles s’engagent alors à :

  • mettre en place progressivement un plan de réduction de l’usage des pesticides,
  • former leurs agents techniques,
  • animer l’information auprès du public,
  • réaliser et communiquer annuellement le bilan du plan de réduction et les quantités de pesticides employés.

Le Conseil départemental a mis en place des aides financières destinées aux collectivités concernant :

  • l’acquisition de désherbeurs thermiques et mécaniques,
  • la réalisation d’un plan de désherbage.

Ces aides sont conditionnées à la signature de la charte zéro pesticide.

Pour prendre part à l'opération, contactez :

  • le service eau-environnement au 05-44-00-14-15
  • ou l'Association LNE qui coordonne l'opération pour la Haute-Vienne :

Limousin Nature Environnement
Maison de la nature
11 rue Jauvion
87 000 LIMOGES
Tel : 05.55.32.95.58