Schéma départemental de l'enfance et de la famille (SDEF)

Le schéma départemental de l’enfance et de la famille (SDEF) constitue la feuille de route pour 5 ans en matière de protection de l’enfance, pour le Département et ses partenaires.

  • C'est quoi ?

  • Mise en oeuvre

  • En chiffres

C'est quoi ?

Un  schéma  pour 5 ans : 2019 - 2023

Il définit les objectifs à mettre en œuvre pour répondre aux besoins des enfants et de leur famille.

Encadré par la loi, le SDEF doit permettre la programmation, le pilotage et l’évaluation de la politique de protection de l’enfance.

3 axes stratégiques déclinés en 25 actions

  • AXE N°1 : améliorer la gouvernance—7 actions

L’évolution des profils des enfants accompagnés ou accueillis par l’Aide sociale à l’enfance (ASE), l’apparition depuis plusieurs années de problématiques multifactorielles constituent de nouveaux enjeux pour lesquels le travail partenarial est plus que jamais indispensable.

  • AXE N°2 : optimiser les interventions en prévention et en protection—10 actions

 Les actions de prévention dont l’objectif poursuivi est l’intérêt de l’enfant et l’alternative au placement prolongé doivent s’intensifier en lien avec la famille. La politique de protection de l’enfance doit venir soutenir les enfants et leurs parents dans leur environnement pour intervenir au plus tôt et au plus près des situations.

  • AXE N°3 : développer la notion de parcours—8 actions

 L’offre d’accueil et d’accompagnement en direction des enfants confiés au Département doit poursuivre sa diversification et continue à s’adapter à un public en évolution. C’est la condition d’une prise en charge de qualité et d’une intervention ciblée sur  l’intérêt de l’enfant.

Mise en oeuvre

Chef de file de la protection de l’enfance, le Conseil départemental élabore son schéma en concertation avec les institutions partenaires, les professionnels du secteur, les associations d’usagers et les élus.

La protection de l’enfance est au cœur des politiques du Département : le schéma départemental de l’enfance et de la famille est validé par l’assemblée plénière des élus départementaux

Des groupes de travail  pluridisciplinaires élaborent et mettent en œuvre les actions du SDEF.

En chiffres

La protection de l’enfance en quelques chiffres :

  • 1,6% des enfants haut-viennois a fait l’objet d’une information préoccupante.
  • 1979 mesures de prévention ou de protection de l’enfance étaient exercées en Haute-Vienne au 31/12/2018 : 53 % de mesures au domicile parental, 47 % de mesures de placement.
  • 55 % des mineurs confiés sont placés en famille d’accueil.
  • 41M€ du budget du Conseil départemental sont dédiés à l’enfance et à la famille.