Un soutien affirmé aux structures d’insertion par l’activité économique (SIAE)

En 2018, le Conseil départemental a accordé 580 000 € aux actions facilitant l’insertion professionnelle dont 540 500 € aux différentes structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) au titre de l’encadrement socioprofessionnel qu’elles proposent aux bénéficiaires du RSA.

Les structures d’insertion par l’activité économique mobilisent à la fois la formation, l’accompagnement et un contrat de travail pour faciliter l’accès à l’emploi des publics en difficulté et notamment les bénéficiaires du RSA. Elles interviennent dans des secteurs d’activités de plus en plus diversifiés où les initiatives relevant du développement durable sont nombreuses.

L’offre d’insertion par l’activité économique repose sur 29 structures intervenant de façon complémentaire dans les étapes du parcours vers l’emploi et dont le bilan pour 2018 s’établit ainsi :

  • 14 opérateurs portent 25 ateliers et chantiers d’insertion (ACI) dont 5 initiés dans le cadre de marchés publics. Ils sont agréés pour 247 équivalents temps plein (ETP) en insertion et ont intégré 770 salariés dont 432 bénéficiaires du RSA (à noter la cessation de l’activité du chantier Pain pour l’emploi en août 2018 ;
  • 4 associations intermédiaires ont proposé une activité temporaire à 402 personnes dont 46% sont bénéficiaires du RSA (soit une augmentation de 50% de BRSA mis en emploi par rapport à 2017) ;
  • 9 entreprises d’insertion agréées pour 110 ETP en insertion ont accueilli 276 personnes en parcours vers l’emploi ;
  • 2 entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI), STTIL et ACTO insertion, ont procuré des missions d’intérim à 143 personnes dont 50 bénéficiaires du RSA ;
  • 3 groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ) collaborant avec le Département, dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de l’agriculture et du papier carton ont proposé un contrat en alternance à 108 salariés dont 11 bénéficiaires du RSA.

Ce sont au total 1 705 personnes en recherche d’emploi et en situation précaire dont 758 bénéficiaires du RSA pour lesquels un soutien renforcé dans le cadre de l’IAE en 2018 a été mobilisé.

En complément, le Conseil départemental s’appuie sur les liens privilégiés avec les entreprises classiques qu’entretiennent plusieurs structures pour faciliter l’accès à l’emploi des publics en difficulté.

Ainsi, le Département soutient les actions conduites par les organismes suivants :

  • la Boutique club emploi (portée par l’association ARENE) qui propose des actions individuelles et collectives d’aide à la recherche d’emploi en s’appuyant sur des méthodes de type « coaching » ;
  • l’Association régionale emploi formation agricole (AREFA) initiatrice d’une opération spécifique offrant un transport gratuit à des demandeurs d’emploi et à des bénéficiaires du RSA qui souhaitent participer à la collecte des pommes sur le bassin de Saint-Yrieix ;
  • l’association Entente des générations pour l’emploi et l’entreprise (EGEE) pour des ateliers de préparation à des entretiens d’embauche et les parrainages.