Le tourisme

Composée de paysages sublimes et bucoliques, la Haute-Vienne est une destination propice au repos et au tourisme vert.

Deux actions nouvelles :

La tenue des assises départementales du tourisme qui ont réuni 120 personnes représentatives des acteurs du tourisme dans le département et ont permis d’identifier des pistes d’amélioration de la promotion de la destination Haute-Vienne pour les années à venir.

L’adoption du schéma départemental des véloroutes et voies vertes qui prévoit sur la période 2018-2022 la mise en valeur de 380 km de voirie pour un coût estimé de 340 000 €. Il vise en priorité à mettre en œuvre les schémas national et régional des véloroutes et voies vertes en Haute-Vienne. La véloroute Limoges – lac de Saint-Pardoux, inaugurée en juillet, constitue la première liaison du futur maillage cyclotouristique départemental. Près du lac, elle emprunte la piste cyclable aménagée en 2018 entre les sites de Santrop et de Chabannes.

2018 en chiffres et en actions

  • 583 000 € mobilisés en faveur des organismes touristiques, dont Haute-Vienne Tourisme, et 510 000 € affectés à la station de tourisme du lac de Saint-Pardoux.
  • 30 pôles d’accueil et bureaux d’information touristique.
  • 23 professionnels engagés dans le réseau des Routes de la porcelaine de Limoges en Haute-Vienne.
  • Record de fréquentation sur le site de Châlucet - Ligoure avec plus de 34 000 visiteurs accueillis. « A l’assaut de Châlucet » est la cache Terra Aventura la plus fréquentée en Nouvelle-Aquitaine (plus de 7 500 géocacheurs). Châlucet et le Musée de Rochechouart obtiennent le label « Qualité Tourisme » décerné par le Ministère de l’économie et des finances.