Plan d’intervention de fauchage et de débroussaillage sur le réseau routier départemental

Dans un objectif de sécurité et de maintien de la viabilité du patrimoine routier, les agents des antennes techniques départementales assurent l’entretien régulier des dépendances vertes (accotements, fossés, talus, aires d’arrêts,…) qui représente aujourd’hui un quart de l’activité en régie.

Aussi, dans le cadre du plan d’actions de l’administration départementale, il a été décidé de repréciser les principes et les modalités de réalisation du fauchage et du débroussaillage sur le réseau routier départemental au travers d’un document qui a été validé par la Commission permanente dans sa séance du 03 mai 2018.

La campagne de fauchage et de débroussaillage sur le réseau routier départemental fait ainsi l’objet de quatre interventions décrites succinctement ci-après :

La passe de sécurité

La première intervention dite passe de sécurité se déroule sur la totalité du réseau avec un seul passage sur l’accotement de la largeur du panier de l’épareuse, complété dans les carrefours et leurs zones de dégagement par une deuxième passe sur environ 50 mètres.
Elle intervient dans le courant du mois de mai de chaque année et son déclenchement tient compte des remontées d’information des Maisons du département (hauteur de la végétation).
De plus, dans l’objectif de ramener la durée d’intervention de la passe de sécurité à deux semaines (10 jours ouvrés) pour une meilleure sécurité des usagers, des nouvelles modalités horaires de travail sont mises en œuvre et consistent à privilégier un fonctionnement à deux équipes, l’une en horaire décalé le matin et l’autre en horaire décalé le soir.
Ainsi, les 4 000 kms de routes départementales ont été traitées en moins de deux semaines lors de la campagne 2018.

La deuxième passe d’entretien

La troisième intervention a pour but de préparer le travail de débroussaillage de l’ensemble de l’emprise. Elle concerne la largeur complète de l’accotement jusqu’au fossé ou a minima la largeur traitée lors de la passe d’entretien.
Elle est réalisée avant l’adaptation du matériel de débroussaillage, soit de la mi-août à la fin septembre.

Le débroussaillage

La quatrième et dernière intervention dite de débroussaillage sur l’ensemble du réseau vise à traiter les dépendances vertes accessibles par des engins motorisés dans de bonnes conditions de sécurité.
Cette intervention peut commencer dès la fin de la deuxième passe d’entretien soit au mois d’octobre. Elle s’étend sur toute la période hivernale.

En images