Tribune libre

Retrouvez dans cet espace l'expression des groupes politiques de l'Assemblée départementale.

Groupe Socialiste et apparentés

Bienvenue sur l’espace réservé à l’expression du groupe socialiste et apparentés, qui est majoritaire au sein de notre Assemblée départementale.

Tandis que nous arrivons bientôt au terme de la présentation des binômes de notre groupe, l’été qui s’achève et la rentrée scolaire qui se profile m’amènent à mettre l’accent sur les politiques menées par le Département en lien direct avec cette période.
Nous venons de vivre un été riche en manifestations culturelles, sportives et festivals, ce qui me conduit à souligner le rôle fondamental joué par les associations. Conscient du maillage du territoire assuré par ces dernières, le Département leur apporte un soutien sans faille et adapte ses dispositifs pour mieux prendre en compte leurs attentes.
Avec la nouvelle rentrée scolaire, comment ne pas souligner les moyens déployés cette année encore par notre collectivité en direction des 34 collèges publics pour que nos jeunes puissent bénéficier des meilleures conditions pour étudier et ce, en toute sécurité.
Nous poursuivons donc la feuille de route définie dès le début de cette mandature, conformément aux engagements pris devant les électeurs et en dépit d’une situation budgétaire contrainte.

Laurent LAFAYE
Président

Focus sur le canton de Panazol

Réunissant depuis le redécoupage effectué en 2014 les communes de Panazol et de Feytiat, le canton est principalement urbain. Situé dans la première couronne de l’agglomération de Limoges, ce territoire est particulièrement dynamique et dispose d’un nombre important d’équipements qui ont été réalisés ou se réalisent avec le plus souvent le concours du Département. Ce dernier est un partenaire essentiel pour accompagner les projets des communes destinés à améliorer le cadre de vie des habitants.

Le binôme titulaire :

  • Martine Nouhaut, Adjointe au Maire de Panazol

Elle est vice-présidente de la 2ème commission en charge des Affaires économiques, de l’agriculture, du tourisme et de l’environnement. Elle est également membre de la commission permanente, qui assure le suivi des affaires courantes, et de la 4ème commission étudiant les dossiers portant sur l’éducation, la jeunesse, la culture et les sports.
Elle siège aux conseils d’administration du collège Léon Blum, de l’ODHAC 87 et de CHEOPS et représente le Département à la Fondation « Delta Plus » et à la Résidence du Parc de Panazol.

  • Laurent LAFAYE, Adjoint au Maire de Feytiat

Vice-président en charge des finances et du patrimoine départemental, il préside le groupe majoritaire de l’assemblée départementale. Il participe aux travaux de la 3ème commission examinant les affaires relatives à la voirie, aux transports, à l’urbanisme et au logement et de la commission permanente.
Siégeant aux conseils d’administration du collège Bernart de Ventadour, de la Mission locale de l’Agglomération et de l’EHPAD de Feytiat, il est aussi membre du Comité syndical du SMALB, de la commission départementale de coopération intercommunale ainsi que du SDIS.

Leurs remplaçants, Sandrine PICAT et Nicolas BALOT, très investis sur le terrain, les accompagnent régulièrement.

Vous pouvez contacter :

Publié le 16/08/2017

Groupe Les Républicains - UDI - MODEM - Indépendants

Urgence des Urgences : ROISSY !

Fin septembre, c'est le choc au sujet des infrastructures : les plus hautes sphères administratives qui nous disaient :« ne lâchez pas, il faut se battre pour avoir la LGV » ont sauté sur un nouveau dada : « il faut que Limoges soit reliée rapidement par les airs à ROISSY ». C'est une très bonne idée pour l'ouverture sur l'Europe et le reste du monde. Les chefs et cadres d'entreprises en ressentent le besoin d'autant plus qu'il n'y pas eu de progrès sur la ligne POLT ni en confort ni en temps de parcours.

Et, en 2017 les entreprises ne raisonnent plus en termes de proximité géographique, mais selon une stratégie numérique où les frontières sont abolies. Ce qui pose la question de la hiérarchie des urgences dans les infrastructures.

Pour les territoires ruraux, le THD permet de briser les distances en dotant les populations rurales des mêmes canaux de communication et d'information que celles des villes.

La HAUTE-VIENNE a aussi besoin d'une vraie liaison routière moderne avec POITIERS. On ne va pas se cacher derrière un avion pour ROISSY quand toutes les autres infrastructures de communication sont à la traine.

Les mêmes trouvent « très intéressante » la proposition du rapport DELEBARRE d'électrifier la ligne LIMOGES-POITIERS. C'est loin de la LGV qui va être abandonnée après avoir servi de leurre pendant plusieurs années.

Enfin, dans quel niveau d'urgence la fibre optique va t' elle être recasée ; serait-ce que les hauts-viennois n'en ont plus besoin et qu'ils préfèrent se rendre à Disney Land?

Raymond ARCHER

Publié le 16/10/2017

Groupe ADS-PCF

Suppression des contrats aidés : Un grand plan social silencieux !!!

La décision annoncée par le gouvernement de ne pas renouveler les contrats aidés et de ne plus en signer de nouveaux plonge un grand nombre de collectivités et d’associations dans des difficultés insurmontables pour assurer leurs missions de service public. La méthode utilisée est particulièrement brutale, pas la moindre concertation, pas de dispositif d’accompagnement des salariés qui passent du jour au lendemain d’un statut précaire au chômage, aucune transition proposée aux collectivités locales, aux structures publiques (santé, notamment) aux associations, aux familles. Alertés par de nombreuses associations, nous demandons au gouvernement un moratoire sur cette mesure afin de ne pas compromettre l’activité indispensable de ces associations et de préserver les perspectives d’insertion des personnes actuellement sous contrats.

Groupe ADS – PCF 

  • Pierre ALLARD, canton de Saint-Junien
  • Sylvie TUYERAS, canton de Saint-Junien
  • Thierry LAFARGE, canton d’Eymoutiers
  • Jacqueline LHOMME-LEOMENT, canton d’Eymoutiers

Publié le 16/10/2017