Tribune libre

Retrouvez dans cet espace l'expression des groupes politiques de l'Assemblée départementale.

Groupe Socialiste et apparentés

Bienvenue sur l’espace réservé à l’expression du groupe socialiste et apparentés, qui est majoritaire au sein de notre Assemblée départementale.

Alors que la saison estivale est sur le point de s’achever, nous pouvons constater une nouvelle fois qu’elle a été riche en manifestations culturelles et sportives ou encore en festivals, répartis sur l’ensemble de notre territoire haut-viennois.

Le Département contribue à cette offre variée, au travers de différents soutiens financiers apportés aux communes, aux associations mais aussi via la politique qu’il conduit en matière touristique.
Je pense notamment aux efforts menés pour accueillir un public de plus en plus important sur les sites départementaux :

  • nouvelles activités proposées sur le lac de Saint-Pardoux
  • reconstitutions en 3D des ruines de la forteresse médiévale à Châlucet
  • nouvelle scénographie au Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane
  • ouverture d’un espace muséographique au musée d’art contemporain de Rochechouart.

Mais l’heure de la rentrée approchant, je soulignerai également les travaux réalisés durant l’été dans plusieurs collèges haut-viennois afin d’accueillir dans de meilleures conditions l’ensemble des élèves, sans oublier que les 34 établissements publics du Département disposent désormais de la fibre.

Laurent LAFAYE
Président

Focus Le Pass’club, un nouveau dispositif en direction des jeunes

A la suite des assises départementales consacrées au sport fin 2016, il a été décidé de mettre en place une aide à la licence sportive destinée à tous les élèves de 6ème et aux enfants du même âge accueillis en établissements spécialisés.
Ce chèque sport de 25 €, qui sera attribué dès la prochaine rentrée scolaire, doit permettre la prise en charge d’une partie d’une licence sportive nécessaire lors de l’inscription dans un club sportif ou dans une section UNSS de collège ayant accepté de participer à ce nouveau dispositif.
Ce dernier vise ainsi à favoriser, via un accompagnement financier des familles, l’accès des jeunes à une plus grande diversité d’activités sportives dès leur entrée au collège ; le but est non seulement d’encourager la pratique sportive mais également d’aider les clubs à recruter de nouveaux champions et championnes.
Le Pass’club est une nouvelle intervention du Département qui s’adresse à tous les jeunes haut-viennois ayant entre 11 et 12 ans et qui vient en complément du Shake@do 87, un passeport culturel et sportif déjà très apprécié des élèves de 3ème.

Chérifa TLEMSANI
Présidente de la 4ème commission
(Education, jeunesse, culture, sports)

Publié le 16/08/2018

Groupe Les Républicains - UDI - MODEM - Indépendants

RN 147 : une absence de consensus regrettable

L’aménagement de la RN 147 en 2X2 voies semble davantage être pris en considération par  l’Etat. A l’occasion d’un déplacement à Limoges le 16 juillet dernier, Elisabeth BORNE, Ministre des Transports a annoncé qu’elle n’était pas opposée à une étude de faisabilité sur la proposition de relier Limoges et Poitiers par une autoroute concédée.
Initié par plus de 1 000 chefs d’entreprise, le projet de créer une autoroute à péage devrait recevoir le soutien de l’ensemble de la classe politique.
Ne nous limitons pas aux seuls apports financiers des Contrats de Plan Etat-Région comme le suggère, à notre grand regret, le Président du Conseil départemental de la Haute-Vienne qui n’affiche aucun enthousiasme à l’idée d’une autoroute. Comme en témoigne l’histoire de ces dernières décennies, le seul financement des CPER ne permettra pas une mise à 2X2 voies dans des délais acceptables.
Nous sommes convaincus que c’est en étant unis que nous ferons aboutir ce dossier ô combien capital pour notre département. Ainsi, nous ne devons écarter aucun scénario favorable au désenclavement de notre territoire.
Alors allons de l’avant et accueillons les divers financeurs ! Il en va, avant tout,  de la mise en sécurité, le plus rapidement possible, de la 3ème route la plus accidentogène de France.

Sarah GENTIL

Publié le 16/08/2018

Groupe ADS-PCF

Le rapport CAP 2022 qui dynamite la fonction publique !

Alors que le premier ministre a refusé de rendre public le rapport du Comité d'action publique (CAP) 2022 sur la fonction publique et les services publics, la presse a publié dernièrement ce document visant « changer le modèle » de l'action publique. Le texte reprend, sans surprise, des lignes évoquées par le gouvernement et présentes dans le rapport Attali de 2008 : privatisation et Ubérisation des services publics, ouverture à la concurrence, fin du recrutement au statut, aides sociales fusionnées... Telles sont les régressions du rapport CAP 2022 qui préconise au final 30 milliards d'euros de baisses de la dépense publique et qui aggravera encore un peu plus la situation des collectivités territoriales, déjà impactées par l'asphyxie financière et la mise sous tutelle avec la politique de contractualisation attaquant frontalement l'idée même de décentralisation. L'enjeu est de taille. C'est l'idée même d'une société solidaire qui est dans le viseur des libéraux. Les citoyens doivent être alertés. Avec d'autres, nous nous y employons.

Groupe ADS – PCF 

  • Pierre ALLARD, canton de Saint-Junien
  • Sylvie TUYERAS, canton de Saint-Junien
  • Thierry LAFARGE, canton d’Eymoutiers
  • Jacqueline LHOMME-LEOMENT, canton d’Eymoutiers

Publié le 16/08/2018