Le très haut-débit pour tous

Le 31/01/2025

À l’horizon 2025, 100 % de la Haute-Vienne sera raccordée au très haut débit, via un réseau de fibre optique, qui se déploie en ce moment même sur notre territoire. L’attente est grande pour les entreprises, les particuliers, les services publics, dont les besoins augmentent sans cesse...

  • Comment se déploie la fibre ?

  • Calendrier - Phases de déploiement

Comment se déploie la fibre ?

Raccorder 100 % des haut-viennois au très haut-débit, c’est l’engagement pris par le Département dès 2015 avec son plan numérique. Pour y parvenir, plusieurs solutions ont été ou seront mises en œuvre : montées en débit, construction d’un réseau d’initiative publique (Rip) de fibre optique ou appel à l’initiative privée.

En zone urbaine

Dans 18 communes de l’agglomération de Limoges (zone Amii) c’est l’opérateur privé Orange qui déploie la fibre, à l'exception de Couzeix et Chaptelat, deux communes comprises dans l’Amel départementale.

En zone rurale

En zone rurale, le Département a opté pour la construction d’un vaste réseau public de fibre optique, déployé par Dorsal (service public du numérique sur le territoire Limousin) et cofinancé par les Communautés de communes, le Département, la Région, l’État et l’Union Européenne. Montant de l’investissement public : 40,8 M€ (dont 6 M€ pour le Département de la Haute-Vienne).

La poursuite du déploiement du très haut débit en Haute-Vienne est passée par un appel à manifestation d’engagements locaux (Amel). En effet, le gouvernement a ouvert un dispositif “Amel” qui consiste à confier à des opérateurs privés la desserte de territoires qui relèvent actuellement de l’initiative publique. Parallèlement, l’État a émis des réserves sur la poursuite du financement de la construction de ces réseaux d’initiative publique s’il n’avait pas “la certitude que l’investissement privé ait été mobilisé au maximum”.

Aussi, afin que les zones Amel confiées aux opérateurs privés ne concernent pas uniquement les territoires à forte densité de population, le Département de la Haute-Vienne et l’ensemble des Présidents d’EPCI ont décidé de solliciter le lancement d’un appel à projet pour une zone AMEL départementale, seule solution à même de garantir une équité de traitement des haut-viennois.

Les membres du comité syndical de Dorsal ont validé ce principe. Les contours de l’appel à projet excluent les prises déjà lancées au titre du jalon 1 ainsi que 15 000 prises situées à proximité immédiate en dépendant, qui resteraient dans la zone du RIP (Réseau d’Initiative Publique).

À l’issue de l’appel à projet, c’est à Orange qu’a été confié le raccordement de quelque 68 000 foyers supplémentaires (zone Amel) : l’opérateur a en effet répondu à l’appel à manifestation d'engagement local lancé par Dorsal à la demande des collectivités. Ce réseau sera construit à l’horizon 2025.

Dorsal poursuivra le déploiement du Rip (réseau d’initiative publique) pour construire 59 000 prises en Haute-Vienne.

Téléchargez la carte en format pdf

Commercialisation

Les modalités de raccordement sont simples : tout d'abord vérifiez l'éligibilité de votre logement en allant sur le site de Nouvelle-Aquitaine THD : www.nathd.fr, consultez les offres des différents fournisseurs d'accès (les tarifs varient entre 20 à 40 € selon la durée choisie), inscrivez-vous en ligne pour déclencher le raccordement et choisissez où sera installée votre box. Des techniciens se déplaceront rapidement à votre domicile pour passer la fibre. 

Calendrier - Phases de déploiement

En zone urbaine

Dans les 18 communes de l’agglomération de Limoges (zone AMII) l’opérateur Orange poursuit la construction du réseau : 66 000 prises sont déjà opérationnelles (Limoges, Isle, Feytiat et Panazol).

Actuellement, les communes de Condat-sur-Vienne, Le Palais-sur-Vienne, Rilhac-Rancon et Le Vigen voient leurs premiers logements raccordés.

Première phase de déploiement sur les zones pilotes

Après deux ans de travaux de construction de ce réseau public sur la Communauté de communes de Noblat, ce sont 1 400 foyers des communes de Saint-Léonard-de-Noblat et de Royères qui peuvent désormais s’abonner à la fibre en décembre 2018.

Le 13 décembre 2018, le second territoire pilote en Haute-Vienne, la Communauté de communes du Pays de Saint-Yrieix, a également bénéficié de l’arrivée de la fibre optique. Là encore, 1 400 foyers éligibles peuvent désormais souscrire un abonnement THD.

Deuxième phase de déploiement

Le déploiement du très haut débit se poursuit sur les communautés de communes du jalon 1 (www.dorsal.fr/le-deploiement/map/) jusqu’en 2021 : la construction du réseau public de fibre optique permettra à terme de desservir 33 000 logements et locaux haut-viennois.

Dorsal déploie actuellement la fibre sur les communes de Saint-Priest-sous-Aixe, Aixe-sur-Vienne, et une partie de Saint-Martin-le-Vieux. À noter que la fibre suit le réseau existant et non le périmètre communal.

La suite du déploiement en Haute-Vienne

Dorsal poursuivra le déploiement du Rip (réseau d’initiative publique) pour construire à terme 59 000 prises en Haute-Vienne.

Suite à l’appel à manifestation d’engagements locaux lancé par Dorsal sur la Haute-Vienne, Orange a examiné la zone concernée en prenant en considération la faisabilité économique et la capacité opérationnelle à réaliser le projet.

Orange va installer 65 000 à 70 000 prises et apporter une couverture à l'ensemble des logements du périmètre défini par l'Amel aussi bien pour les particuliers, les professionnels et les entreprises. Cet investissent sera réalisé sur les fonds propres d’Orange. La zone Amel sera entièrement fibrée entre 2021 et fin 2024 et s'il y a des difficultés sur des logements éligibles, ils seront raccordés 6 mois après leur demande.

D'ici là, Orange va réaliser les études préalables et un phasage affiné des travaux sera prochainement élaboré avec le Département et Dorsal. Le réseau Orange sera utilisable par l'ensemble des opérateurs pour leurs propres démarches commerciales.

Retour aux événements